"Working women almost certainly caused the credit crunch"

Publié le par Undomiel

ou WTF???

Ceci est le titre d'un article publié dans le très sérieux Irish Times du 25 février. Extraits choisis :

"THE ANSWER to all our problems is staring us in the face. It may even be quite literally staring at you, right now, across the breakfast table.

So put the paper down, stare back and ask yourself a selfless question.

Does the woman in your life really need a job?"

[...]

"Of course there will always be a place in the world of business for exceptional women. Women also have an important role to play in jobs that are too demeaning for men, like teaching. But the general employment of women is another matter. Indeed, working women almost certainly caused the credit crunch by bringing a second income into the average household, pushing property prices up to unsustainable levels."

[...]

"In short, women were the driving force behind the greed, consumerism and materialism of the Celtic Tiger years and it was female employment that funded their oestrogen-crazed acquisitiveness.

The time has come to build a more sustainable, equitable and progressive society. Why not make a start by telling your other half to quit her job? She can ask you for the housekeeping on Friday."

L'article complet ici.

J'aurais lu ça sur le site de the Onion par exemple, ça m'aurait bien fait rire. Etrangement, sur le site du Irish Times, ça me fait moins marrer...

Commenter cet article

Naillik 18/03/2009 17:58

Bah voyons, les métiers de l'éducation sont dégradants pour les hommes...Ce qui est dégradant pour l'homme c'est d'avoir à lire ce genre de préjugés misogynes qui ne servent ni la cause de l'homme, ni celle de la femme...Nous sommes ce qu'il y a de meilleur dans l'homme, faudrait qu'ils s'en souviennent un peu, qu'ils se souviennent que le premier mot qu'ils prononcent c'est souvent maman, que sans cette toute première femme dans leur vie ils sont incapables de s'épanouir, que si les femmes n'étaient pas là pour faire le métier le plus "dégradant du monde pour un homme" à savoir être des mères, à torcher leurs fessiers, changer leurs couches, nettoyer leurs vomis, écouter leurs doléances sur la vie, bah ils seraient pas très brillants ces messieurs...

siana 05/03/2009 20:32

Et comme la femme est restee a la maison pendant des centaines d'annees, pourquoi ne pas reequilibrer la balance et demander a l'homme d'en faire de meme... Personnellement, je ne me sens pas feministe, mais a lire des trucs pareil, je lui ferai bien bouffer son clavier !

Undomiel 06/03/2009 11:56



Parce que, d'après l'article, il n'y a juste que certaines femmes "supérieures" à la moyenne féminine qui peuvent travailler. Ou alors pour faire des métiers
"dégradants" pour les hommes, comme l'enseignement.
Oui, faisons lui manger son clavier. d'abord la touche "f", puis "u", "c", "k", "i", "n", "g", "space", "b", "a", "s", "t"... ah zut il a déjà mangé le "a"
;-)



fiftywan 04/03/2009 20:47

Mouais. Y a des limites à la satyre, quand même...

fiftywan 04/03/2009 17:53

c'est quoi ce délire? un canular? un premier avril?

Undomiel 04/03/2009 18:46



C'est un article écrit par un "political commentator and satirist". C'est supposé être drole.
Enfin bon, qu'il ne fasse pas le malin, il n'est pas le premier à avoir eu cette idée. La femme à la maison, c'est le crédo de certains partis politiques depuis longtemps.