La fièvre du samedi après-midi

Publié le par Undomiel

Il y a quelques temps est sorti au cinéma Confessions of a Shopaholic, un film "de fille" adapté du roman éponyme de Sophie Kinsella. Mais pas moyen de convaincre Charmant d'y aller avec moi, même en échange de faveurs sexuelles ou de vaisselle pendant une semaine (peut-être aurais-je dû proposer 2 semaines?). Anyway, je me suis rabattue sur le bouquin, parce qu'en général "le livre est mieux que le film".

Rebecca Bloomwood est journaliste financière pour une revue financière. Pas franchement le job idéal pour elle, qui se rêve rédactrice d'un magazine de mode. Car la mode, elle connait! Et son point faible, c'est le shopping. Elle ne peut s'empécher de dépenser son argent sans compter, de payer à crédit... pour des choses utiles et indispensables, celà va de soi ;-) Mais quand le compte en banque ne suit plus, et que les dettes s'accumulent que faire? Dépenser moins? Gagner plus?

Bon alors déjà je crie à l'arnaque, parce que de confessions, il n'y en a point! Elle ne confit rien à personne (à part au lecteur, un peu), elle ment aux autres et à elle-même, et elle ne réalise qu'au 2/3 du bouquin qu'elle a vraiment un sérieux problème, quand tout fini par s'écrouler, et qu'elle n'arrive plus à fuir la réalité. car oui, elle passe son temps à fuir.

Sinon... bah, c'est de la chick lit, hein ^^ L'héroïne est sympathique, donc ça aide bien. Peut-être un peu trop gaffeuse quand même, certains gags sont peu gros. Mais on rigole bien quand même :-) Le retournement de situation final est un peu gros aussi, mais en même temps, vu comment c'était mal parti, la tâche était rude pour tenter le happy end.

Bilan, un livre qui se lit vite, qui est léger et assez plaisant. Par contre, pas trop envie de lire la suite de la série, qui a l'air moins bien.

Prochaine lecture : Coraline, de Neil Gaiman. Et ce week-end je vais faire un tour à Eason pour voir s'ils ont Pride and Prejudice and Zombies (idéal pour les gens comme moi qui aiment à la fois Jane Austen et les zombies).

Commenter cet article

fiftywan 13/03/2009 18:20

un brit qui découvre la vie française, et les aléas humoristiques de l'intégration à la culture française.à lire... de loin ;)

siana 09/03/2009 19:36

Ben moi j'avais bien aime Shopaholic, et j'ai lu tous les suivants car comme tu dis "ca se lit vite !" et j'alterne entre ca et des trucs un peu plus lourd (Azteka en ce moment). Et moi j'ai convaincu le Philou d'aller voir le film avec moi et on a bien ri... mais pas au point d'acheter le DVD. Au fait, est-ce que tu as lu "Le magasin des suicides "? Juste une question sortie de tout contexte ! ;)

Undomiel 11/03/2009 09:01



Elles sont comment les suites? J'ai quand même peur d'être déçue...
Non, pas lu "le magasin des suicides", ça parle de quoi?
Ben alors, t'es pas en train de lire Twiligth? :-p



fiftywan 07/03/2009 23:09

Marrant, j'ai eu un peu la même impression finale sur "A year in the merde". Un avis mitigé sur un bouquin qui se lit vite, et ne m'a pas donné envie de lire la suite :)

Undomiel 11/03/2009 09:02



Je ne connais pas, ça parle de quoi?